Five Questions to Bujimix
juillet 30, 2017
Dans l’univers musical de Monvelyno Alexis
juillet 31, 2017

Mayëcha est le résultat de la rencontre de deux copines. Marie originaire de la Guinée et Aïcha des îles des Commores. Elles sont toutes deux passionnées de la culture en générale et de la mode africaine en particulier.

Outre la contraction de leurs prénoms Marie et Aïcha, Mayëcha a aussi de nombreuses significations  éthimiologiques : Bonheur de vie en arabe littéraire, Divinité en Sanskrit- une langue indienne, Vie et existence en Swali (langue parlée aux Comores et dans certains pays d’Afrique de l’est).

Tout commence à la suite de leur voyage vers la perle des Antilles « Haïti ». C’est le 2 Octobre 2016 Que Marie et Aicha décident  de partir en Haïti  pour retracer l’histoire et embrasser la culture Haïtienne. Pour elles, c’était une sorte de pèlerinage vers la terre promise, comme elles disent « La terre de nos ancêtres », le lieu où ils ont fait l’histoire.

Ne connaissant, avant de partir, que quelques bribes  de la culture Haïtienne, notamment la musique, la gastronomie, etc., elles décidèrent d’aller à  la rencontre des haïtiens (Port-au-Prince, Cap haïtien et d’autres villes…) et ont été accueillies chaleureusement par la population. Ce voyage les a confortées dans leur  amour pour cette culture et a été même une source d’inspiration artistique,  d’où la création, à leur retour, de Mayëcha collection.

Les deux copines, fières de leurs origines, constatent malheureusement qu’en France à part la Sapologie (La société des ambianceurs et des personnes élégantes, ou SAPE, mode vestimentaire populaire née après les indépendances du Congo-Brazzaville et du Congo-Kinshasa chez les jeunes) et des vêtements en Wax spécifique à chaque pays d’Afrique, en réalité qu’il n’existe pas vraiment un style mariant le regard occidental et la sensibilité africaine qui peut faire l’unanimité dans tous ces pays, elles ont donc décidé de relever ce défit. Les deux créatrices confectionnent leurs vêtements en Wax et en coupe occidentale, avec  un cirage spécial sur les tissus qui  confère des propriétés hydrophiles aux tenues, et les motifs variés et colorés des  tissus Wax apportent une touche de gaieté et de bonne humeur à leur style.

 

Le message de Mayëcha aux jeunes noirs est : « soyez fiers de vos origines, l’Afrique, fille ainée de l’humanité, est aussi  le continent de l’avenir ».

Les vêtements sont disponibles à la vente dans une boutique au 16 Quai Henri IV 75004 Paris,

Tél : 07 53 66 21 14, mail : mayecha.co@gmail.com

On peut aussi les trouver sur les réseaux sociaux :

Facebook : Mayecha Collection, Instagram : mayechacollection.

par Ernst St Aubin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ABONNEMENT